LE TRACKSTAND, ÇA SERT À QUOI EN SENTIERS ?

Se donner le temps d'analyser un terrain difficile, sans s'arrêter.


Maîtriser l'arrêt ou le surplace dans sa cour donne la confiance nécessaire pour l'appliquer dans le bois. Un avantage bien pratique quand on roule clipé, doit-on se le dire.


En plus d'être bien satisfaisant de réussir cette prouesse technique, voici 3 avantages de pratiquer et maîtriser le trackstand.

1. NE FAIRE QU'UN AVEC SON VÉLO

Exercice de proprioception par excellence, pratiquer l'arrêt permet de prendre conscience de toutes les parties du corps qui sont engagées dans l’équilibre sur ton vélo. On change de vélo? On doit réapprendre ses repères.

2. ÉVITER DES CHUTES

Les clipées le savent, ralentir ou arrêter peut s’avérer parfois une expérience de chute au ralenti des plus désagréables. S’étendre de tout son long devant un public est rarement valorisant, et en plus, ça fait mal!

3. FAIRE LE MEILLEUR CHOIX DE LIGNE

Maîtriser le surplace, c’est se donner la confiance pour ralentir ou s’arrêter, sans risque, devant une nouvelle section ou une passe technique. Ça donne le temps nécessaire d’étudier le terrain et trouver la meilleure ligne en toute sécurité.

En trail, non, on ne restera pas 30 secondes à faire du surplace, mais la maîtrise de la technique dans ta cour te donnera confiance dans le sentier. 

Crinquée de l'essayer?

Relève le défi d'équilibre et passe de 1 à 30 secondes en arrêt, en pratiquant chez vous 5 minutes par jour. Go, t’es capable!

le but à atteindre

Se déplacer au minimum en faisant du surplace.

la technique

1. Placer les pédales parallèle au sol en plaçant votre pied «fort» à l’avant.

2. Placer le guidon en angle (entre 30 et 45 degrés) de façon à ce que le derrière de la roue soit le plus proche possible de votre pied «fort».

3. Faire bouger légèrement le vélo d’avant-arrière ou de côté pour éviter de tomber. Contrôler le mouvement à l'aide des freins.

4. Ajuster la position des pédales pour équilibrer le vélo.

5. Respirer!

niveau de difficulté

Débutante : debout
Fausse-débutante : assis
Pro : avec une seule main
Ninja : les deux pieds sur la roue avant

Marie-Christine Daignault

Instructrice niveau 2 PMBIA, patrouilleur en ski hors piste et en vélo de montagne, fondatrice de Filles de bois et professionnelle des communications, j’arrive aujourd’hui à joindre mes passions dans un seul un projet.

ARTICLES RÉCENTS

VIEW ALL

2 Comments to “ LE TRACKSTAND, ÇA SERT À QUOI EN SENTIERS?”

  1. Marjolaine Hamel says :Répondre

    Wow! Beau site pour filles! Je débute en mountain bike (électrique…) et je rushe! Oui je sais, j’ai quand même 56 ans, mais je cherche à m’améliorer et votre site m’aide. J’ai des bleus partout et je cherche des trucs de filles. Quelques bons conseils de filles sur votre site. Lâchez pas !

    1. Merci @Marjolaine pour le beau commentaire.Ça nous donne une belle dose d’énergie! – Marie Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TOP