Texte et photos | Jérémie Perreault

CRÉATION DE CONTENU EN VÉLO DE MONTAGNE: LA CLÉ DU SUCCÈS EN 2024

L'authenticité est reine pour réussir sur les réseaux sociaux


En 2024, la création de contenu pour le vélo de montagne a atteint un niveau de maturité où l'authenticité et la valeur ajoutée ne sont plus des choix, mais des nécessités. 


À travers les témoignages de Phil Kmetz, Sandy Gray Roberge et Dan Boisvert (aka Danner), il est clair que le succès ne repose pas seulement sur des compétences techniques, mais sur une approche sincère et utile qui résonne avec le public. Retour sur une conversation enrichissante entre deux descentes à Empire 47.

L'AUTHENTICITÉ : UNE NÉCESSITÉ NON NÉGOCIABLE

Nous croyons fermement que l'authenticité est le fondement de toute création de contenu réussie. Philippe Kmetz, avec son parcours de coureur professionnel de descente devenu YouTuber, l'illustre parfaitement. Il insiste sur le fait que « les gens peuvent voir à travers le contenu réchauffé et les réactions qui ne sont pas authentiques.» Cette vision résonne profondément avec nous. Dans un monde où nous sommes surexposé à du contenu, les audiences  ne recherchent plus uniquement du wow, mais des expériences et des émotions réelles. Il faut que ça transcende le vrai, la dédication. Ce sont ces moments sincères qui captivent et fidélisent l'audience. Les «poseurs» sont facilement détectables et il n’est pas long que ceux-ci se font solidement recadrer par la communauté. 

«Ce qui rend un contenu de vélo de montagne intéressant, c'est l'authenticité. Les gens voient à travers les productions trop élaborées et les réactions non spontanées. Ils veulent se connecter avec les créateurs. Que ce soit du contenu court ou long, l'authenticité reste essentielle.»

- Phil Kmetz

Sandy, encore en phase d’apprentissage dans le domaine, partage cette vision en soulignant l'importance de partager ses vraies émotions. Nous pensons que cette quête d'authenticité est ce qui distingue un créateur de contenu de qualité. Il ne s'agit pas seulement de montrer des images spectaculaires, mais de raconter une histoire vraie, avec ses hauts et ses bas, car derrière une grosse journée de ride, se cache des défis qu'il faut invoquer, car même les meilleurs riders calculent parfois mal leur ligne, négligent l’alimentation et l’hydratation, ou ne font pas l’inspection minimale de leur vélo avant une journée intense.

APPORTER DE LA VALEUR : L'ESSENCE DU CONTENU DE QUALITÉ

De notre point de vue, le contenu qui apporte une réelle valeur à son public est celui qui a le plus d'impact. Dan Boisvert, créateur de contenu et coach, l'exprime bien : «Les gens veulent aller chercher une valeur. Ils veulent apprendre quelque chose.» En tant que créateurs de contenu, nous avons la responsabilité de fournir des informations utiles et pratiques, que ce soit des conseils techniques, des astuces pour l'entretien du vélo ou des recommandations de parcours. À ce niveau, Dan sait vraiment de quoi il parle, lui qui a réussi à acquérir au-dessus de 27 000 followers en une seule année et qui n’a cessé de se faire accrocher par plusieurs jeunes, avides d’avoir un rapide conseil de sa part pour leur technique

De son côté, Philippe souligne également l'importance d’enseigner quelque chose via la création de contenu. Nous partageons cette conviction. Offrir du contenu éducatif et pratique attire non seulement les spectateurs, mais les fidélise en répondant à leurs besoins réels.

L'INSPIRATION : UNE FUSION DE PASSÉ ET DE PRÉSENT

Mais comment rester inspiré et continuer à innover dans cet marée de contenu. Avons nous plafonné?  Y a t-il encore place à la créativité et l’innovation?  Philippe Kmetz s'inspire de ses souvenirs d'enfance et des vidéos de BMX qui avait une authenticité transcendante, ce qui lui permet de créer un contenu riche en émotions et en nostalgie. Regarder en arrière et combiner ces influences avec des tendances modernes crée un contenu à la fois pertinent et intemporel.

«Je pense souvent à l'époque où je regardais des vidéos de BMX, quand j'étais enfant. Venant d'un milieu de course de BMX, je regardais beaucoup de contenu BMX. Props était vraiment important et offrait une expérience très authentique. Les gens étaient sur la route, roulant à différents endroits à travers le pays, surtout aux États-Unis, et c'était comme si tu faisais partie de l'équipe. Cela a eu un impact durable sur la façon dont je veux créer du contenu.» - Phil Kmetz

Sandy, en suivant des personnalités comme Rémy Métayer et Lewis Buchanan, montre que s'inspirer des leaders actuels est également crucial. Il est important de rester connecté aux nouveautés et l’évolution du domaine tout en gardant une perspective personnelle.

LES DÉFIS DE LA MONÉTISATION ET DU COMMANDITAIRES

La question de la monétisation est un défi constant pour les créateurs de contenu. Philippe Metz parle de sa transition de coureur à créateur de contenu et de l'importance des sponsors. Il est d’avis que trouver des commanditaires qui croient en son travail est essentiel. Il ne s'agit pas seulement de recevoir des produits gratuits, mais de construire des partenariats significatifs qui soutiennent les efforts créatifs.

Dan et Sandy évoquent également ces défis, soulignant qu'il est crucial de viser des partenariats de valeur plutôt que des accords superficiels. Cette approche est la clé pour une croissance durable et une reconnaissance dans le domaine. 

Dan se trouve justement dans l’entre-deux ou sa reconnaissance du milieu est grandissante mais ne convertit pas nécessairement en un soutien financier : « Quand on est jeune, on veut être sponsorisé pour obtenir des produits gratuits et être connecté avec une marque. Mais en grandissant dans ce milieu, obtenir des produits gratuits devient facile. En revanche, demander un soutien financier, un vrai commanditaire, est beaucoup plus difficile et cela trie énormément de gens et de marques. »

CONCLUSION : UNE VISION POUR L'AVENIR

La création de contenu pour le vélo de montagne en 2024 et au-delà doit être centrée sur l'authenticité, la valeur ajoutée, et une inspiration équilibrée. Les expériences partagées par Phil, Sandy et Dan nous rappellent que le succès repose sur une connexion réelle avec l'audience, l'offre de connaissances précieuses, et une fidélité à soi-même.

Pour ceux qui aspirent à se lancer dans cette aventure, les leçons tirées de ces créateurs établis offrent une feuille de route précieuse. La création de contenu est une évolution continue et comme le dirait Dan : « Ce qui est le plus difficile, c'est de faire le premier pas et c'est de le faire sans penser au jugement. »

Alors, tout comme en vélo, lance toi.

ARTICLES RÉCENTS

TOP