Texte par Véronique De Tonnancour

L’ESSOR DU MTB GAGNE LA RIVE SUD DE QUÉBEC

Portrait d’une montagne en émergence : le Mont Adstock


Chaudière-Appalaches promet de faire la part belle aux sentiers de vélo de montagne la saison prochaine. Plusieurs projets de développements convergent actuellement pour doter la région d’une offre régionale enviable à découvrir dès l’été prochain. Parmi ceux-ci, le Mont Adstock, près de Thetford Mines, possède tous les attributs pour satisfaire les adeptes du sport.


Mathieu Desmarais, directeur général de la station, parle d’une montagne unique, la seule dans un rayon de 80km carrés. Avec son profil particulier et son panorama sublime au grand sommet de 360 degrés, elle peut déjà se targuer d’être un pôle récréotouristique majeur en saison hivernale.

Mont Adsotck ajoutera bientôt une corde à son arc avec l’ajout de près de 15 kilomètres de sentiers de vélo de montagne et multifonctionnels qui seront aménagés d’ici l’automne 2022 dans le lancement de la phase 1 du projet qui en compte 3.

Propulsé par le soutien financier de partenaires désireux de la soutenir dans son élan d’expansion, le Mont Adstock entreprend de développer le nouveau versant nord-est pour exploiter le site 4 saisons par année. Les sports d’hiver déjà bien réputés dans la région cèderont désormais le pas aux cyclistes l’été et l’automne.

Le projet est ambitieux et possède toutes les clés du succès pour opérer 12 mois par année : plusieurs plateformes d’observation seront construites offrant ainsi de nombreux points de vue à couper le souffle sur les environs, des structures d’hébergement pour le camping sauvage, la construction d’un nouveau chalet d’accueil et un développement immobilier aux abords de la montagne.

UNE MONTAGNE QUI PROMET DE LA VARIÉTÉ ET DU DÉFI TECHNIQUE

Alors que son versant sud est déjà exploité pour la pratique des sports d’hiver tel que le ski alpin, celui au nord-est est utilisé pour le ski hors-piste et la randonnée pédestre durant l’été. « Ce versant est moins abrupte que le versant sud, présente le directeur général, et offre une diversité très intéressante pour la descente ou la montée. Le profil de ce versant garantit beaucoup de sensations aux amateurs d’enduro et de cross-country.»

Le développement de la montagne se déroulera en 3 phases successives, la 1e sera consacrée à aménager les sentiers les plus accessibles, ceux que l’on destine aux familles et aux cyclistes débutants et intermédiaires. Le sentier d’ascension, travaillé mécaniquement pour une remontée accessible, s’inscrit dans cette vision d’un centre de vélo de montagne familial.

« Le sommet très rocheux de la montagne sera développé d’ici les 5 prochaines années et il sera axé sur les pistes techniques de plus haut calibre », annonce déjà Mathieu Desmarais.

Globalement, retenons que la montagne sera valorisée pour ses attributs naturels, mais également rehaussée par quelques obstacles artificiels parsemés dans son environnement naturel d’érablière.

Virages (berms), modules et sauts viendront pimenter la descente des amateurs d’émotions fortes. Beaucoup de préparation et de travail en vue pour les concepteurs de pistes.

« La vocation du Mont Adstock n’étant pas orientée vers la descente, ainsi le télésiège ne sera pas en fonction. Les premiers développements seront plutôt été dédiés à un sentier d’ascension accessible aux familles et des quelques descentes de niveau intermédiaire. »

L’OFFRE RÉGIONALE : LES « PETITS PLUS » QUI AGRÉMENTENT L’APRÈS-VÉLO

Gros plus pour le site pour les amateurs de vanlife de passage dans la région. Une cinquantaine d’emplacements avec accès gratuit aux toilettes et à une douche située dans le chalet principal, le tout offert directement au bas de la montagne. Réservation obligatoire.

Visitez Halte GO-VAN pour le vanlife : pour choisir votre emplacement

Enfin, pour s'offrir une halte épicurienne dans les deux micros de la région pour bien couronner une escapade à Thetford Mines, on nous recommande :

 

C’est sur la promesse d’une visite des lieux, bien en selle sur nos vélos, que l’équipe des Filles de bois souhaite beaucoup de succès au projet. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous nous lancerons dans les sentiers que nous réserve le Mont Adstock pour la saison 2022.

C’est un rendez-vous !

ARTICLES RÉCENTS

TOP